Programme de protection de l'environnement touristique Plastic Bag

Région :                           Cambodge

Axe :                                Tourisme, éthique et développement

Partenaires locaux :        Ministère du Tourisme cambodgien

Durée du projet :             4 ans

Date de lancement :       Mai 2014

Budget total :                  19 600 €

Partenaires financiers :   Air France et ressources locales

LE CONTEXTE

Le Cambodge connaît depuis plusieurs années un développement touristique important et s’affirme comme une destination touristique majeure en Asie du Sud-Est. Devenu un pilier de l'économie cambodgienne, le secteur touristique représente la deuxième source de revenus du pays après l'agriculture et emploie 500 000 personnes.

Avec une croissance des arrivées internationales de 15 % entre 2010 et 2011, le Cambodge a accueilli 2,9 millions de touristes internationaux en 2011. D'ici 2020, le pays devrait accueillir 8 millions de touristes soit 8 fois plus qu'en 2010. Pourtant, 20 % de la population cambodgienne vit toujours sous le seuil de pauvreté. De plus, les sites les plus prisés - notamment le site archéologique d'Angkor, classé au patrimoine de l'humanité, la zone littorale du sud et les forêts au nord-est subissent les effets indésirables du tourisme.

L’ACTION

Le ministère du Tourisme cambodgien s’est fixé comme objectif de mettre en place des actions permettant d’étendre l’impact économique du tourisme sur une échelle nationale plutôt que locale - l’activité touristique étant fortement concentrée à Siem Reap avec le Temple Angkor Wat et Phnom Penh, la capitale du pays.

Dans cette optique un programme destiné à lutter contre l'insalubrité des sites touristiques au Cambodge (programme Clean Up) est actuellement poursuivi avec succès par le ministère du Tourisme avec l’appui des équipes d'Acting for Life. Pour compléter ce programme, ces dernières ont reçu une demande précise des autorités du Cambodge pour les aider à lutter contre un des aspects les plus marquants de la détérioration de l’environnement, qui concerne les très nombreux sacs en plastiques abandonnés sur les plages et les sites touristiques.

C’est ainsi que la mise en place d’un programme global pour résoudre ce problème majeur qui nuit fortement aux PME et TPE du tourisme permettra de mettre en place des mesures fiables pour répondre aux besoins de collecte et de traitement des déchets face au tourisme.

LE PROJET VA PERMETTRE DE

- mettre en place un référentiel à l’intention des acteurs locaux privés et publics du tourisme, défini à partir d'une méthodologie/critères de diffusion et récupération des sacs en plastique en concertation avec les pouvoirs publics et les entreprises du secteur du tourisme, de l'hôtellerie et de la restauration

- déterminer des mesures incitatives et contraignantes

- expérimenter la politique "plastic bag" dans une zone touristique du Cambodge (littorale ou intérieure), choisie en accord avec le ministère du Tourisme cambodgien

LES IMPACTS CLEFS

  • Réduction des déchets et par conquéquent, de l'impact environnemental
  • Un changement de mentalité est amorcé

 

Crédit photos : Acting for Life